ResponsiveSlides.js · Responsive jQuery slideshow

> Découverte : Frédéric Mistral & Maillane

Le lien de Mistral à son village est un lien très fort. Mistral a un tel attachement à son village que lorsqu’il a besoin d’une citation pour qualifier le verbe « Etre » dans son dictionnaire, Lou Tresor dóu Felibrige, celle qu’il retient spontanément c’est « Siéu de Maiano » (« Je suis de Maillane »). De même, dans le poème « Moun Toumbèu » qui clôt Lis Oulivado, en 1907, il écrira, parlant de lui-même :

  • Mai éu restavo dins Maiano,
    E lis ancian dóu terradou
    L’an vist treva nòstis andano…

    "Mais lui demeurait dans Maillane,
    et les anciens du terroir
    l’ont vu fréquenter nos sentiers…"

De fait, Mistral n’a quitté que rarement son village. Il y est né, il y a vécu, il y est mort. Il invitait ses amis poètes aux fêtes du village, il a été conseiller municipal, il allait régulièrement faire sa partie de cartes au Café du Soleil et savait à l’occasion rendre de menus services à ses concitoyens.

D’ailleurs la présence de Mistral est très marquée dans le village, aussi bien par les trois maisons qu’il a successivement occupées (Mas du Juge, Maison du Lézard, Musée Mistral) que par l’église où il a été baptisé ou le cimetière dans lequel il repose et où l’on pourra lire les nombreuses épitaphes qu’il a rédigées pour ses amis maillanais…

 

 

 

Office de tourisme - Maison du Lézard - Avenue Lamartine - 13910 Maillane
Tél : 04 32 61 93 86 - Mail :
ot-culture@mairiemaillane.fr

 

Mentions légales - Intégration : 2cpc/Pixel-Art